L’hiver

La vie s’éteint et la tristesse s’éternise
Sur nos cœurs rêvant de nos heures passées.

Le givre embelli Dame Nature
Et l’oiseau frissonnant sur l’arbre gelé
En quête de chaleur et de nourriture
N’a même plus la force de voler.

La froidure glace nos corps fatigués
Et nos membres engourdis s’endorment
L’hiver s’empare de notre vie usée
Et sur nos visages des sillons se forment.

Tout n’est que blanche solitude
Dans ce décor hivernal
Les cristaux de glace en multitude
Donnent un air de fête en cette heure matinale.

L’arbre pleure et craque sous le gel
A son pied une petite boule de plumes
Qui ne caressera plus l’azur de ses ailes,
S’est endormie et mon regard se voile de brume.

Le froid envahit mon corps
Et mes pas se font pesants
Mais je dois avancer encore
Sous les tourbillons du vent.

Que l’hiver au plus vite s’efface,
Emportant au loin notre vague à l’âme
Que le soleil dans nos cœurs reprenne sa place,
Et qu’enfin notre sourire l’acclame.

Poète : (c) Roland Laurent (c) 12/01/2003

Publié dans Vos poèmes | 5 griffes

Petit être à venir

J’ai vu naître ta maman
Toi que je ne connais pas encore
Petit être qui viendra en chantant
Enchanter ma vie, doux trésor.

Ta maman porte ta vie en son sein
Et tu découvriras bientôt le jour
Ce jour qui t’accueillera de ses parfums
Pour offrir en mon  cœur ton cri d’amour

Fille ou garçon, peu importe petit être
Pourvu que tu sois là, près de mon cœur
Mes larmes retenues ou mes larmes distraites
Ne seront que des ruisseaux de bonheur.

Ton premier souffle sera une brise légère
Une caresse sur mon cœur vieillissant,
Mes bras tout à tour se tendront, offerts
Mes mains et mon regard se feront caressants.

Poète : (c) Roland Laurent (c) 15/01/2003

Publié dans Vos poèmes | Laisser votre griffe

Joyeux Noël

Je vous souhaite à toutes et à tous un Joyeux Noël et de très bonnes fêtes.
Pleins de cadeaux pour tous le monde, et surtout beaucoup d’amour.

noel2007.jpg

Publié dans Actu blog | 2 griffes

Crédit – Coluche

Un crédit à long terme, ça veut dire que moins tu peux payer, plus tu payes.
Coluche

Publié dans Citations | Une griffe

L’amour d’un enfant

Un jour (hier en fait), j’ai demandé à une amie de me définir chacun de ses deux enfants en un mot.
Et finalement, la réponse a déviée sur le comment elle définit son amour pour ses enfants.
Si ce n’était pas le but recherché, sa réponse fut des plus satisfaisante, car elle définissait bien l’amour d’une mère pour ses enfants.
Je m’arrêtrais donc simplement sur ses paroles :

« Cet amour est indescriptible, il est comme autant d’étoiles dans le ciel. A l’infini… « 
Publié dans Textes | 2 griffes

Alors j’ai creusé un trou

J’ai creusé un trou
Béant comme le néant
Et j’ai plongé dedans.
Ca m’a fait un bien fou.

Marre de jouer les grands,
Marre d’être le méchant.

Je suis le solitaire
Réservé et méfiant
Qui gère, tremblant,
Ces angoisses austères.

J’ai fait tous les efforts :
Accepter sans être d’accord,
J’ai conseillé au mieux
Sans me mettre au milieu.

Et pourtant, j’ai toujours l’impression
D’être pris pour un couillon
Quand ma décision
Diffère de leur position.

Marre de jouer les grands,
Marre d’être le méchant.

Alors j’ai creusé un trou
Béant comme le néant
Et j’ai plongé dedans.
Ca m’a fait un bien fou.

Poète : (c) Jer

Publié dans Mes poèmes | 2 griffes

Et si je

Si je nuis, je m’enfuis,
Si je fuis, je subis.
Ce désert est ma terre
Éphémère ma poussière.

Si j’écris, je me ris,
Si j’oublie, je souris.
Cet enfer est ma pierre
Chimère ma lumière.

Et si je suis, je vis,
Je poursuis sans envie
Cette colère dans ma chair
Enterre ma frontière.

Et je lie au déni
Que celui qui me lit
M’éclaire sans me défaire,
Diffère sans me déplaire.

Poète : (c) Jer

Publié dans Mes poèmes | 2 griffes

Say it ain’t so – Murray Head

Publié dans Musiques | Laisser votre griffe